Où s’habiller quand on mesure moins d’un mètre soixante ?

(Quoi ? Tu mesures un mètre cinquante deux et tu ne portes pas une mini jupe pour allonger ta silhouette ?)

Hello ! Aujourd’hui, je reviens avec un nouvel article sur Où s’habiller quand on mesure moins d’un mètre soixante ? Je mesure précisément un mètre cinquante deux. Cette petite taille a longtemps été un complexe pour moi, mais à 25 ans passé je m’accepte enfin. J’ai décidé d’ignorer toutes les remarques que l’on peut me faire quotidiennement là dessus (Oui oui, les gens sont lourds…).

Je ne m’interdis plus rien en matière de vêtements. Souvent, on dit aux petites de porter des vêtements courts et des talons pour allonger la silhouette.  Au lieu de ça, je porte du plat très souvent, j’aime les vêtements longs et je porte du court uniquement l’hiver avec une paire de collants opaque. C’est à dire que je porte ce que j’aime ! J’ai beaucoup de manteaux longs, j’aime les jupes qui m’arrivent aux genoux et je porte même des cuissardes ! Cristina Cordula hurlerait surement au scandale. Mais je pense que le plus important, c’est de se sentir bien dans ce que l’on porte. Je trouve également que chacun peut s’approprier une pièce, pour cela il suffit juste de trouver les bonnes matières, la bonne couleur et la bonne coupe.

(Il faudrait un bel ourlet à ce pantalon)

Je sais que vous êtes sans doute plusieurs comme moi à devoir faire des ourlets de dix centimètres ou à devoir retrousser des manches beaucoup trop longues. Alors, j’ai envie de vous partager toutes mes astuces pour dénicher des pièces à votre taille.

Je repars bien souvent bredouille de mes virées shopping puisque peu de boutiques disposent de sections Petite. S’habiller dans les sections classiques relèvent bien souvent du parcours du combattant. C’est à dire que les pantalons sont trop longs et les épaules souvent trop larges pour ma carrure. Heureusement de plus en plus d’eshops proposent désormais des collections Petite :

Les collections enfants sont également un bon plan. Les collections ressemblent de plus en plus aux collections adultes et les prix sont nettement moins élevés.  Pour vous dire, je déniche une bonne partie de mes manteaux/vestes chez Zara Kids pour un prix divisé par deux par rapport aux modèles adultes.

Est ce que vous aussi, vous êtes petite ? Quels sont vos bons plans pour vous habiller ?

 

Publicités

Mes conseils avant d’adopter un chat !

Aujourd’hui un article un peu particulier qui porte sur mon chat. Pour ceux qui ne sont pas encore au courant, j’ai une chatte nommée Dahlia. Il y a plus de quatre ans, ma meilleure amie a eu des chatons. Elle m’a offert Dahlia et depuis je ne me lasse pas de cette boule de poils. Quand j’ai adopté Dahlia, j’ai pris le temps d’y réfléchir avant d’accepter. Je voulais être certaine de pouvoir m’en occuper et de l’accueillir dans de bonnes conditions. Un chat, ce n’est pas un jouet ! Comme n’importe quel animal, il faut en prendre soin. Et je pense qu’il est important de le rappeler ! Surtout en ce moment, avec l’augmentation des abandons en période estivale.

Dahlia n’est pas le premier chat que j’ai, avant elle j’ai eu Pépère durant une bonne partie de mon enfance et de mon adolescence. Je savais déjà plus ou moins ce qu’impliquait le fait d’avoir un chat. Mais ici la situation était différente, quand nous avons eu Pépère, on vivait à la campagne et surtout mes parents géraient l’aspect financier. En adoptant Dahlia, elle vivrait en appartement et c’est moi qui m’occuperait d’elle entièrement.

Avant de prendre Dahlia, j’ai pris le temps de vérifier au moins 4 points :

  • Est ce que j’ai les moyens financiers pour m’en occuper ? Mine de rien la nourriture et la litière ça peut peser lourd sur un petit budget. Et encore, je ne vous parle pas des soins vétérinaires.
  • Est ce que j’ai le temps de m’en occuper ? Même si le chat est de nature indépendante, il aime aussi jouer et être avec vous. Ne négligez pas cet aspect surtout avec un chaton.
  • Etant locataire, est ce que ma propriétaire est d’accord ?
  • Est ce que j’ai l’espace suffisant pour l’accueillir ?

Après avoir vérifié que je remplissais au moins ces 4 points, je me suis lancée ! J’ai pris le temps de lui acheter le nécessaire pour l’accueillir : des gamelles, des plaids, des jouets, un sac de transport, une maison de toilettes, et de quoi manger.

Le parcours de Dahlia : Entre appartement et maison avec jardin

Quand je l’ai adopté, elle avait plus de trois mois. J’ai voulu attendre qu’elle soit bien sevrée avant de la prendre avec moi. L’idéal est d’attendre au moins 8 semaines pour que le chat soit bien sevré. Je vivais près de Paris en appartement à cette époque. Elle m’a suivi ensuite à Rennes. Après plusieurs mois en studio. Je suis retournée vivre avec elle, chez mes parents. Là, elle a pu profiter du jardin et devenir un vrai chat de gouttière. Elle s’est rapidement habituée à la vie à la campagne, j’ai commencé par la promener dans le jardin pour qu’elle se repère et elle a rapidement pris ses habitudes seules.

En septembre dernier, nous avons pris la décision avec mon amoureux de la prendre avec nous en appartement. Au début, j’avais un peu peur qu’après avoir connu la liberté du jardin, elle ne puisse plus revenir vivre en appartement. Mais elle s’est très vite réhabituée et prend plaisir à revenir chez mes parents quand nous devons nous absenter plusieurs jours.

Chaque chat est différent, il se peut que le votre ait plus de difficultés à s’habituer à un changement d’environnement. Il faudra donc être patient et faire en sorte qu’il s’y sente chez lui. Vous pouvez par exemple, lui préparer son espace avec son panier et ses jouets. Un endroit où il va retrouver des objets qu’il connait déjà et qui lui rappelleront de bons souvenirs.

Dahlia et les départs en vacances

Dès que j’en ai l’occasion, j’emmène Dahlia avec moi en voyage. L’avantage avec elle, c’est que je l’ai habitué dès le début de sa vie à voyager. Elle a déjà pris la voiture, le bus, le métro et le train. Elle a donc très vite été habituée à son sac de transport et honnêtement sur la trentaine de voyages qu’elle a dû faire, elle a fait une seule fois ses besoins et c’était en allant chez le véto. Pour qu’elle se sente bien, je lui mets toujours un petit plaid et un de ses jouets. Je veille également à ce qu’elle ne prenne pas de repas juste avant de partir.

Pour le choix du panier, j’ai voulu quelque chose de pratique pour moi et de confortable pour elle. Mon choix s’est porté sur un modèle comme celui-ci. Il est plus léger qu’une caisse en plastique, plus facile à tenir avec la poignet et/ou la bandoulière et en plus on peut le passer en machine. Autre point positif, je trouve qu’il ferme mieux que les caisses en plastique. Mon autre chat arrivait à ouvrir sa caisse en quelques coups de pattes. Pour que Dahlia se sente bien dans son sac, je lui mets toujours un plaid et un de ses jouets.

Pour que votre chat apprivoise son sac de transport, n’hésitez pas à le laisser ouvert à proximité quelques jours avant le voyage. Il ira surement jeter un œil dedans et ça le rassurera.

Si vous transportez votre chat en train, n’oubliez pas qu’il doit se munir d’un billet ! Et oui ! Il coûte environ 7€ et ça vous évitera une amende.

Quand je ne peux pas l’emmener avec moi, je la confie à mes parents. C’est important de toujours trouver une solution pour faire garder votre chat quand vous ne pouvez pas l’emmener avec vous ! Il en existe plusieurs : les amis, la famille, les voisins, les pensions, le cat-sitting.

Comment j’ai dressé Dahlia

Quand Dahlia était encore un chaton, elle était très vive et avait la mauvaise habitude de me grimper sur les jambes et sur les rideaux… Pour lui faire comprendre qu’il fallait qu’elle arrête j’ai utilisé un spray d’eau. Dès qu’elle faisait une bêtise, je l’aspergeais. Résultat, elle a très vite compris et désormais il suffit simplement de lui montrer le spray pour qu’elle comprenne qu’elle fait une bêtise.

Les chats peuvent aussi avoir la mauvaise habitude de mâchouiller des objets ou des fils qui trainent. Dahlia a coupé mon câble d’ordinateur en faisant ses dents dessus, alors pensez à ranger tout ce qui craint !

Dahlia et le vétérinaire

Quand vous avez un chaton, il va avoir plusieurs vaccins à faire et vous serez sûrement amené à le faire castrer ou stériliser. À l’époque où j’ai eu Dahlia, j’étais étudiante et je ne roulais pas sur l’or. J’ai commencé par comparer les prix des soins selon les cabinets. Et tout étais assez élevé pour mon budget. Au final, je me suis tournée vers l’école vétérinaire Maison Alfort. Dahlia y a été très bien accueillie et prise en charge. Les prix sont moindres (environ 80€ la stérilisation contre 130€ en moyenne dans un cabinet classique) mais pour autant le suivi est là ! Les consultations sont faites par des étudiants mais il y a toujours un vétérinaire qui revérifie derrière ! Les consultations se font avec plusieurs autres animaux dans la même salle, mais je n’ai pas eu l’impression que c’était une consultation à la chaine. L’équipe prend le temps de discuter avec vous, de vous expliquer ce qu’ils font et ils vous donnent pleins de conseils. Alors si vous vivez en région parisienne, renseignez vous. Je vous laisse jeter un œil à leur site ! Et si vous vivez en province, n’hésitez pas à regarder s’il y a une école près de chez vous.

 

Et vous, est ce que vous avez une boule de poils qui vous accompagne au quotidien ?

Mes favoris du moment #3

 

 

Quand nous sommes allés à Paris avec l’amoureux, nous avions réservés un studio via le site Homelidays , dans le quartier des Batignolles. Ce quartier a été un véritable coup de cœur ! Mon père y a travaillé pendant plusieurs années et a toujours dit que s’il avait pu acheter un appartement sur Paris, il en aurait pris un ici. Et maintenant que je connais un peu plus ce quartier, je confirme que j’aimerai vivre ici également !

Le quartier est très animé avec beaucoup de bars et de restaurants. Le premier soir où nous sommes arrivés, nous n’avions pas envie d’aller bien loin pour manger. Nous avons fait le tour des cartes des restaurants du coin et notre choix s’est porté sur une crêperie. Oui nous allons à Paris pour manger dans une crêperie, original pour des bretons d’adoption !

Nous avons testé le restaurant Brutus, cette adresse a vraiment été un coup de cœur ! Déjà le lieu est vraiment très joli, très bien décoré ! C’est lumineux, plein de cachet et très chaleureux ! L’équipe est très sympa et avec pleins de bons conseils sur les produits.

J’ai pris une galette complète revisitée : Oeuf miroir, chiffonnade de jambon blanc, Beaufort, roquette et mâche. Le tout accompagné d’une bouteille de cidre demi-sec (La chartrerie – Médaille de Paris en 2016). Les produits sont choisis et cuisinés avec soin ! Mes papilles s’en souviennent encore !

Brutus 
99 rue des dames 75017 Paris
contact@brutus-paris.com
09 86 53 44 00

 

Pendant cette semaine à Paris, nous avons été à Roland Garros voir plusieurs matchs. Le village de la compétition se situe juste à côté des serres d’Auteuil. J’avais très envie de les voir, du coup nous avons profité de ces deux journées là bas pour y passer.

Le jardin des serres d’Auteuil est un jardin botanique situé dans le bois de Boulogne. L’accès est gratuit et à proximité de la station de métro Porte d’Auteuil.

Il y a cinq grandes serres construites dans le style 1900, les armatures sont dans les tons bleu/vert typique de l’époque. On y trouve des fleurs, des arbres et des plantes rares qui proviennent des quatre coins du monde. Dans la grande serre, on retrouve trois espaces : le jardin tropical, la palmeraie et l’orangerie. Une visite dépaysante à faire !

Le jardin des serres d’Auteuil
3 avenue de la Porte d’Auteuil – 1 avenue Gordon Bennett – 75016 Paris

 

Rennes – Le Brunch des créateurs

Hier je suis allée au Brunch des créateurs aux Halles Martenot, à Rennes. C’est la quatrième édition de cet événement organisé par l’Agence Demain et Le Rennes à coup de cœur. C’est la deuxième fois que j’y vais et comme à chaque fois, le lieu est complètement métamorphosé par une décoration très « pinterest » si je peux m’exprimer ainsi. On oublie vite que chaque samedi, il y a le marché qui se tient ici même ! Un bel événement pour ce long week end, où on peut se rendre seul, entre amis ou en famille.

 

Au programme : vente de créateurs (femme / homme / déco / enfants), restaurants éphémère , ateliers créatifs gratuits.
Qu’est ce que j’ai repéré au Brunch des créateurs ?
Mon coup de cœur a été le stand Soin de Soi qui déjà dans un premier temps est magnifique ! J’aime beaucoup les packaging sobre que la marque a adopté ! Et elle propose des produits cosmétiques 100% naturels, artisanaux & bio !

 

J’ai beaucoup aimé le jardin éphémère Yves Rocher avec ses eaux detox et ses plantes.
J’ai pris plaisir à retrouver les jolis sacs Lenocip. J’ai dégusté une délicieuse Pavlova aux fruits de la passion chez Surprise Party.
Mais j’ai également aimé le stand de Nos curieux Voyageurs de ma copine Marion rencontrée au club Yves Rocher !
Il y avait aussi les produits Far Bay dont mon ancienne tutrice de fac est la créatrice. Elle propose une gamme de papeterie qui s’éloigne des clichés bretons ! Vous retrouverez dans ses produits les lieux emblématiques de la Bretagne comme St Malo, Dinard, Vannes et Rennes par exemple.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des créateurs et restaurateurs sur l’événement FacebookLe brunch se tient encore aujourd’hui d’ailleurs ! Alors si en ce jour férié vous ne savez pas quoi faire, foncez !

 

Mes favoris du moment #2

Depuis plusieurs semaines, le Rennes à coups de cœur a lancé la seconde édition de son city guide ! J’avais acheté le premier livre en 2015, même si à l’époque je ne vivais pas à Rennes en permanence. J’aimais beaucoup le concept de regrouper dans un beau livre, pleins de bonnes adresses (food, bars, shopping) qu’on ne trouve pas forcément dans les routards et autres.

Quand j’ai rencontré mon amoureux, il y a bientôt un an et demi. On a développé une passion pour les bonnes adresses et notamment pour les restaurants. D’ailleurs  pendant nos deux premières semaines de relation, on a du faire pas moins de 5 ou 6 restaurants. C’est bien souvent dans ce guide que j’allais chercher la prochaine bonne adresse que l’on ferait ensemble. Depuis on aime toujours autant découvrir de nouvelles adresses !

Quand la seconde édition du livre est sortie, je n’ai pas traîné pour l’acheter. Et même si j’ai beaucoup aimé le premier, je dois avouer que le second est encore mieux ! Plus complet ! Vous y retrouverez cinq grandes rubriques :  FoodShopping / Culture / Lifestyle / Evasion. Dans cette nouvelle édition, il n’y a pas que Rennes qui est présenté, on retrouve aussi les bonnes adresses de la côte d’émeraude ! Le guide fourmille de conseils pour passer un week end à Rennes ou pour aller courir en ville par exemple. Un guide que l’on peut s’approprier pour un week end ou même pour le quotidien. Je dois dire que j’ai beaucoup aimé les pages Ouvert le dimanche. Ce jour de la semaine est celui où je m’ennuie le plus. Ces pages me donnent pleins de bonnes idées pour bouger et ne pas rester cloîtré chez moi.

À l’occasion de la sortie du city guide, plusieurs événements ont été organisés dans Rennes. Des ateliers cosmétiques et gourmandises chez Blush , une dégustation de thés au Forum du livre avec TEA & TY, mais aussi un atelier beauté bretonne les pieds dans l’eau au Salon Mouch.

Je me suis rendue à cet événement à deux pas de chez moi avec Gwenaëlle et Alixe que j’ai rencontré grâce au Rennes des blogueurs. On a pu se retrouver pour discuter, tout en se faisant coiffer par les mains expertes du Salon Mouch. Après l’atelier coiffure, nous avons pu déguster des produits petite nature et du cidre de la Maison Sassy. Etant une grande fan de cidre, je dois avouer que j’étais ravie !  Un très bon moment dans un cadre magnifique ! J’ai même eu la chance de gagner un sac avec des produits de la marque Davines que j’ai hâte de tester.
Pour vous procurer le city guide, vous pouvez l’acheter sur l’eshop ou dans plusieurs adresses de Rennes : Le forum du livre, Le Failler, librairie du voyage, Les grands gamins, le Salon Mouch’, French Blossom, l’office du tourisme, Mint …

Photos : Noe C Photography

Pssst quelques photos sont à retrouver sur mon compte Instagram !

Mes favoris du moment #1

Aujourd’hui, je reviens avec mes deux favoris du moment ! Un très bon restaurant italien à Rennes et l’une de mes plantes préférées : La glycine !

Une bonne adresse : La Cucina !

Vendredi dernier, avec mon amoureux nous avons testé la Cucina.  Un restaurant italien à Rennes. Je vous recommande vivement cette adresse ! Le lieux par lui même est déjà magnifique, avec une belle décoration scandinave. L’équipe est très accueillante et adorable ! Et les plats, que dire ? C’était très bon ! Nous avons pris un plateau de charcuterie à partager et ensuite chacun une pizza. J’ai pris une ParmaSauce tomate, mozzarella, jambon de Parme, tomates confites, roquette, copeaux de parmesan, origan. Je crois honnêtement que c’était l’une des meilleures pizzas de ma vie ! La pâte était cuite pile comme j’aime, c’est à dire ni trop cuite, ni trop molle (c’est important !).  Niveau prix, c’est tout à fait correct ! Nous avons payé moins de 20€ pour un apéritif, un plateau à partager et une pizza.

Quelques photos de la décoration que vous pouvez retrouver sur leur site ! 

La Cucina 
10 Place Ste Anne
35000 Rennes 

Mes meilleurs spots de Glycine à Rennes

La glycine fait partie de mes plantes préférées et quand elle est en fleurs, c’est un véritable bonheur ! Les couleurs et l’odeur surtout ! Le parfum se rapproche beaucoup de celui du lilas. C’est doux,frais et ça sent le printemps. Parfois, il m’arrive des faire des petits détours pour passer dans une rue où il y en aura, juste pour m’imprégner de ce parfum. Voici quelques lieux à Rennes où vous pourrez en trouver ! Dépêchez vous avant ça ne fane ! Si vous connaissez d’autres lieux, n’hésitez pas à me les partager.

 

 

  • Le parc du Thabor : du côté de la roseraie
  • En bas de la Rue de la Monnaie
  • Rue des Dames
  • Boulevard de la duchesse Anne

 

 

Mon utilisation d’instagram

Il y a quelques mois, j’ai pris une grosse décision… refaire tout mon feed instagram ! J’ai supprimé pas moins d’une trentaine de photos. Je n’arrivais plus à me reconnaître dans ce feed qui n’avait ni queue, ni tête. J’utilisais des filtres différents à chaque publication… il y avait des photos très sombres et d’autres très claires et colorées.. bref ça ne ressemblait pas du tout à l’univers que je voulais partager sur ce réseau social et ce n’était pas du tout réfléchi. Je postais sans me poser de question. Selon moi, instagram est une application où chacun partage son univers propre, ce qui l’inspire au quotidien et ce qu’il aime. J’avais envie que mon compte soit en total accord avec ça.

J’ai donc supprimé la quasi totalité de mes publications. Et désormais j’essaie de me tenir à une ambiance et des couleurs prédéfinies. Je tiens à ce que les photos soient avant tout lumineuses. Les tons que je privilégie sont le blanc et le bleu. J’ai envie que mon compte soit perçu comme une bouffée d’air frais autant pour moi que pour vous.

Au début, j’avais peur que le fait de contrôler chacune de mes publications soit contraignant mais finalement pas tant que ça ! Je prends désormais beaucoup de photos au quotidien et j’utilise ensuite VSCO pour voir ce qui pourrait s’intégrer au mieux dans mon feed. Pour les non utilisateurs de VSCO, l’application offre la possibilité de se créer une bibliothèque d’images. Un bon moyen de faire plusieurs tests avant de publier sur instagram.

Prendre des photos au quotidien m’a permis d’observer un peu plus ce qui m’entoure et de découvrir même des détails sur lesquels je ne prenais jamais le temps de m’arrêter avant. Je n’utilise quasiment plus aucun filtre et privilégie les couleurs naturelles.

J’essaie au maximum d’harmoniser mes publications et de ne pas poster à la suite 5 photos de nourritures mais de poster une photo de nourriture, un paysage, un chat (#teamchat) etc.

J’utilise également de temps en temps instastories pour partager des moments du quotidien, des outfit of the day ou des paysages. J’aimerai d’ailleurs à l’avenir partager encore plus sur instastories ! Au début, j’étais teamsnap mais le fait de multiplier les réseaux sociaux ne me convenait pas et je préfère largement l’univers et l’esthétique d’instagram.

Instagram est devenu mon réseau social préféré, je prend plaisir à y partager des photos mais aussi à découvrir des comptes. Vous pouvez me retrouver sous le pseudo @wandycaroline. Mes 3 comptes instagram préférés : 1/daphnemodeandthecity  2/clairelapaillette  3/ellesenparlent

Et vous, comment utilisez vous instagram ? Quels sont vos comptes préférés ?